Nous ne pouvons pas deviner votre avenir mais nous pouvons le préparer.

Art. 35 de la LEO

Autorité communale :

les commissions scolaires assurent la bonne gestion des école

les directions d'école assument la conduite pédagogique et la direction d'exploitation des tâches de l'école.

Actuellement, la commission scolaire est composée comme suit :

Le président :

M. Béat Geiser
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La vice-présidente :

Mme Valérie Piccand
Les petites Fraises 1
2722 Les Reussilles
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La secrétaire :

Mme Karine Rizzon
Grand-Rue 72
2720 Tramelan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le conseil des parents

Le conseil des parents est constitué d'un représentant par classe de l'école primaire et secondaire de Tramelan. Il se réunit 2 à 3 fois par année scolaire, alternativement dans les locaux des écoles primaires et secondaire de Tramelan.

Son bureau est composé d'un président, d'un secrétaire et des deux délégués à la commission d'école. Le conseil des parents s'occupe des problèmes soulevés par les assemblés de parents, il permet aux parents de faire entendre leur voix, il informe les parents sur le fonctionnement de l'école.

Il collabore à divers projets scolaires, par exemple : il sensibilise les différents acteurs concernés aux problèmes de circulation routière, il organise conférences et ateliers sur la prévention de la violence et des dépendances, en accord avec les différents acteurs et partenaires scolaires, notamment le corps enseignant. Il participe aussi à diverses manifestations scolaires.

Séances des parents

Séance pour les 9èmes : 29.08.2017

Séance pour les 10èmes : 05.09.2017

Séance pour les 11èmes : 12.09.2017

Vacances et congés

Entretiens individuels

Programme des entretiens individuels avec les parents et les maîtres principaux:

- pour les 11èmes : du 23.10.17 au 03.11.17

- pour les 10èmes : du 20.11.17 au 15.12.17

- pour les 9èmes : du 06.11.17 au 17.11.17

Stages

Selon l’Ordonnance de Direction sur les absences et les dispenses à l’école obligatoire (ODAD) :

Art.4 : L’élève peut être dispensé pour la durée nécessaire à la réalisation d’un stage d’information professionnelle, pour autant que celui-ci ne puisse être effectué en dehors des heures de classe.

Art.5 : En règle générale, toute dispense accordée pour une absence régulière est limitée dans le temps.

Art.6 : Les heures d’enseignement manquées dans le cadre d’une absence ou d’une dispense ne peuvent pas en général, faire l’objet de cours de rattrapage.

Art.8 : Les parents présentent par écrit les demandes de dispense dûment motivées à la direction d’école au moins quatre semaines à l’avance. Ce délai peut être raccourci pour les dispenses liées aux stages d’information professionnelle. La direction peut exiger la présentation de preuves ou d’attestations.

Pratiques à l’École Secondaire de Tramelan quant à une dispense en vue d’un stage :

1. La demande de dispense des cours en vue d’un stage doit parvenir à la direction au plus tard 2 semaines complètes avant le début du stage. Un formulaire est à disposition auprès des maîtres de classe.

2. Dans la mesure du possible, le stage doit être effectué durant une période de vacances. Le stage sur temps d’école reste exceptionnel et limité à une semaine par année scolaire, en 10e et 11e.

3. La direction de l’École secondaire accorde en principe 3 jours par stage, de manière à assurer la possibilité d’accomplir un deuxième stage sur l’année scolaire.

4. A la fin du stage, il est indispensable de remettre à la direction l’attestation de stage accompli, signée de l’employeur.

5. L’élève peut se procurer un cahier de stage auprès du Centre d’orientation professionnelle de Tavannes ou auprès du maître ou de la maîtresse de classe.

Absences

  1. En cas d'absence autorisée (maladie, accident, deuil, déménagement, convocation officielle, etc.), vous êtes proés d'avertir l'enseignant de votre enfant ou la direction au plus vite.
  2. L'école doit pouvoir attendre en tout temps un responsable légal de l'enfant. Le numéro de téléphone transmis à l'école doit être valable.
  3. Lors de son retour, l'élève recevra une fiche d'absence officielle que les parents devront compléter et signer.
    le maitre ou la maitresse de classe peut exiger un certificat médical ou toute autre attestation et ce dès le premier jour de l'absence.
  4. Les parents disposent de 5 demi-journées à l'école obligatoire et doivent informer le corps enseignant de l'absence de leur enfant au moins la veille du premier jour prévu jusqu’à 12h au moyen de la feuille de congé prévue à cet effet ou le vendredi jusqu'à 12h pour le lundi ou la reprise de l'école après les vacances. La direction statue en cas d'exception. Il est à noter qu'aucun congé ne sera accordé lors d'activités extrascolaires (courses d'école, semaine de ski, spectacle, rangements, etc.).
  5. En principe, dès 50h d'absence, vous serez contacté par le corps enseignant ou la direction de l'école.

Dispenses

Basées sur l’Ordonnance de Direction sur les absences et les dispenses à l’école obligatoire (ODAD).

Qu’entend-on par « dispense » ?

Une dispense est une autorisation de manquer l’école demandée à l’avance et délivrée pour une absence régulière, de longue durée ou pour un stage (pour les stages, les demandes sont traitées séparément).

Dans quel cas pouvons-nous demander une dispense ?

L’élève peut notamment être dispensé pour la fréquentation de cours de langue et culture d’origine, pour l’encouragement de talents intellectuels, sportifs ou artistiques hors du commun, pour les consultations au service psychologique pour enfants et adolescents, pour obligations religieuses et pour la visite de proches à l’étranger (voir sous fêtes religieuses). Des conditions avantageuses de voyager (p.ex. billet d’avion moins cher) ne constituent pas un motif de dispense valable.

Pouvons-nous évoquer des motifs religieux pour demander une dispense ?

S’appuyant sur les recommandations du canton de Berne (traditions et symboles culturels et religieux à l’école et au secondaire II), les écoles de Tramelan défendent la position suivante quant aux demandes de dispense pour motifs religieux :

Concerne Position
Enseignement de la natation Les demandes de dispense sont refusées.
Enseignement du sport Les demandes de dispense sont refusées.
Enseignement de la musique Les demandes de dispense sont refusées.
Fêtes de Noël, Pâques, anniversaires Elles sont intégrées à l’école et font partie de notre culture.
Education sexuelle Information préalable des parents lors de conférences de parents ou par voie écrite. Demande de dispense écrite à la direction.
Camps d’école et manifestations scolaires Camps d’école et manifestations scolaires sont par principe obligatoires. Ils font partie intégrante de l’école. Concernant les activités qui impliquent un déplacement, des dispenses dûment motivées peuvent être accordées. En général, l’élève dispensé va dans une autre classe ou une autre école. Demande de dispense écrite à la direction.
Fêtes religieuses Les demandes de dispense sont accordées lorsqu’elles ont été déposées dans le délai prévu de 4 semaines au moins.

A qui devons-nous nous adresser pour demander une dispense ? Quelle est la procédure à suivre ?

• Les parents déposent auprès de la direction de l’école une demande motivée par écrit au plus tard quatre semaines à l’avance. En cas de non-respect des délais indiqués, le congé ou la dispense ne sera pas accordé. La direction de l’école secondaire est habilitée pour accorder le congé en cas d’événement éventuel non prévisible et dûment motivé.

• La direction d’école peut exiger des preuves ou des confirmations étayant les motifs.

• Si la direction refuse le congé ou la dispense, les parents peuvent déposer un recours auprès de l’inspecteur ; si l’inspecteur refuse le congé, les parents peuvent déposer un recours auprès de la direction de l’instruction publique.

Qui est habilité à dispenser un élève d’assister à l’enseignement ?

• Le maître ou la maîtresse de classe donne son préavis à la direction.

• Dans le cas de demandes d’une famille dont les enfants fréquentent diverses écoles de Tramelan, les directions concernées se coordonnent.

• Les parents reçoivent de la part de la direction d’école une décision écrite de l’accord ou du refus de la demande de dispense. La direction d’école remet une copie de la décision au maître / à la maîtresse de classe.

Conditions :

• En ce qui concerne la matière manquée, la responsabilité en incombe aux parents et il ne sera pas possible d’obtenir par la suite des leçons supplémentaires pour rattraper le programme.

• Pour accorder une dispense, les cinq demi-journées auxquelles l’enfant a droit pendant l’année scolaire seront prélevées.

• Aucune autre dispense de cours ne sera accordée jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Attention :

Si malgré un refus, les parents n’envoient pas leur enfant à l’école ou dans le cas d’absences non autorisées, la Commission d’école peut, après avoir entendu les parents, procéder à une dénonciation au juge d’instruction qui peut infliger des amendes (jusqu’à Fr. 3000.- à chaque représentant légal), voire des arrêts (jusqu’à 20 jours, à chaque représentant légal), dans les cas graves de récidives.

Règlement à l'intention des élèves

Chacun connaît et respecte ces règles dès son arrivée dans l’établissement. Leur non-respect est sanctionné.

1. Les règles

a. La classe est un lieu de travail

- Chaque élève a le droit d’apprendre.

- L’enseignant a le droit et le devoir d’enseigner.

- Chaque élève respecte les horaires de classe de manière stricte, et se trouve à sa place avec son matériel en début de leçon.

- Sauf indication contraire de l’enseignant, le travail en classe se passe en silence et les élèves ne se déplacent pas.

- Sauf indication contraire de l’enseignant, l’utilisation des smartphones, tablettes PC et téléphones portables est interdite pendant le temps d’école. Et ce dès l’entrée dans les bâtiments scolaires et jusqu’à la sortie, pauses et déplacements compris.

- L’élève a l’obligation d’apporter son carnet de devoirs à chaque leçon et d’effectuer les travaux mentionnés. Le carnet de devoirs doit être signé chaque semaine par un représentant légal.

- Il est interdit de manger, de chiquer et de boire durant le temps d’enseignement.

b. Chacun respecte l’autre

- L’élève accepte les décisions de l’enseignant.

- Le port du couvre-chef est interdit à l’intérieur des bâtiments scolaires.

- L’élève apporte son aide aux camarades en difficulté.

- L’élève doit être vêtu décemment.

- Chacun écoute lorsque quelqu’un s’exprime en classe.

- Les élèves doivent :

• ranger leur place, ramasser et trier leurs déchets

• mettre les chaises sur les tables après la dernière leçon du mercredi et du vendredi

• chausser des pantoufles en classe

• indiquer leur nom sur leurs affaires.

c. Chacun doit pouvoir se sentir en sécurité pour travailler

- Il est interdit d’apporter à l’école des objets susceptibles de mettre en danger la sécurité d’autrui.

- Les planches à roulettes, trottinettes et patins sont déposés à l’entrée des bâtiments scolaires.

- Les actes de violence verbale (insultes) ou physique sont interdits, de même que les menaces et le harcèlement (discrimination, rejet d’un camarade).

- La consommation de tabac, d’alcool et autres drogues est interdite dans le cadre scolaire.

- Sauf indication contraire des responsables de la surveillance, la récréation se passe à l’extérieur. Les élèves ne doivent toutefois pas quitter l’enceinte de l’établissement sans raison.

- L’élève prend soin du matériel scolaire, du mobilier et des locaux.

2. Les sanctions

Les sanctions suivantes peuvent être appliquées :

- avertissement avec remarque dans le carnet de devoirs

- copie du règlement, à la maison

- retenue durant 1 leçon

- retenue durant 2 leçons

- fiches de réflexion

- exclusion de certaines activités parascolaires

- confiscation des appareils électroniques lors de leur utilisation non autorisée et remarque dans le carnet de devoirs.

 

La commission scolaire se réserve le droit d’appliquer d’autres sanctions. « Règlement d’école approuvé par le collège des maîtres et la commission scolaire le 26.06.2013 »

Charte informatique à l'usage des élèves

  1. Préambule

Depuis quelques années, l’école secondaire de Tramelan met l’ordinateur à disposition des élèves qui ont accès à divers logiciels choisis par les enseignants[1] et à Internet. L’accès à Internet par l’intermédiaire de notre établissement est un privilège et non un droit. Pour garantir une utilisation adéquate de ces moyens techniques auxiliaires, la présente charte interne doit être respectée. 

  1. Utilisation de l’ordinateur
  • Je prends soin du matériel informatique mis à disposition.
  • J’utilise l’ordinateur seulement avec l’autorisation explicite de l’enseignant et uniquement pour faire un travail scolaire.
  • Je suis responsable de ce que j’écris et de ce que je dis. C’est pourquoi j’écris mon prénom sur chaque document que j’ai créé. J’utilise un langage respectueux sans grossièretés, injures ou autres mots méchants.
  • Je veille à l’orthographe et à la bonne présentation de mon travail.
  • J’enregistre mon travail dans mon dossier. Je ne vais pas ouvrir ou modifier les dossiers ou les documents des autres.
  • Avant d’imprimer un document, je demande l’autorisation à mon enseignant.
  • Je garde mes mots de passe pour moi car ils sont comme ma brosse à dents. Je ne les partage pas avec mes amis.
  • Je n’ai pas le droit d’installer des programmes. Je demande l’autorisation à l’enseignant.
  1. Accès à Internet 

Internet est un réseau électronique composé de milliers d’ordinateurs reliés à travers le monde et utilisé de façon quotidienne par des millions d’internautes.

L’utilisation d’Internet dans l’école permet :

·         De partager nos expériences et nos activités par le biais de notre site Internet.

·         De chercher et de trouver de l’information liée aux sujets étudiés ;

·         De réaliser des visites virtuelles (paysages, musée, etc…) ;

·         D’établir des communications avec d’autres écoles ou d’autres sites pédagogiques.

·          

Internet est une énorme banque d’informations dont un grand nombre sont très précieuses. Nous pensons que les inconvénients comme les informations sexistes, racistes, violentes et autres ne doivent pas empêcher d’utiliser les ressources d’Internet. Afin de contrer les mauvais côtés d’Internet, toute utilisation sera supervisée et chaque élève sera tenu de respecter les règles suivantes :

·        J’utilise Internet uniquement si l’enseignant est présent en classe.

·        Sur Internet, je ne cherche que des informations spécifiques qui concernent le travail en classe ou pour un exposé.

·        Je comprends que ce qui est présent sur internet n’est pas forcément vrai, d’actualité ou fiable.

·        Si je rencontre des images ou des propos choquants sur Internet, j’en informe mon enseignant.

·        A l’école, je n’ai pas le droit:

-      De participer à des forums ou des chats à titre privé (à moins que ce soit sur une plateforme pédagogique indiquée spécifiquement par l’enseignant).

-      De rechercher des contenus érotiques ou pornographiques ou incitants à la haine et la violence. Si j’ouvre par mégarde un tel site ou des images de ce type, j’avertis immédiatement mon enseignant.

-      De télécharger des documents qui sont protégés par un copyright.

 

  • Lorsque j’utilise une information trouvée sur Internet (texte, photo ou autre), je mentionne toujours l’adresse URL précise de la page à laquelle l’information a été trouvée.
  • La messagerie (courrier électronique) s’utilise seulement avec l’autorisation explicite de l’enseignant. Je ne donne alors aucune information personnelle (nom de famille, numéro de téléphone, photo ou adresse e-mail ni de moi-même ni de quelqu’un d’autre. Chaque message sera signé. Il n’y aura pas de messages anonymes (utiliser le nom de quelqu’un d’autre) ou fictifs. 
  1. Courrier électronique

L’école de Tramelan met à disposition de ces élèves une adresse mail @estramelan.ch, qui leur permet d’effectuer leurs communications liées au travail : recherche de stage, communication avec les écoles…

·         Ma messagerie sera utilisée dans un cadre scolaire uniquement.

·         Je suis responsable des courriers que j’envoie et j’en assume le contenu.

·         Je garde mon mot de passe secret. Il ne sera pas divulgué. Il est comme une brosse à dents, je ne le prête même pas à mes amis proches.

·         Je n’ouvre pas les pièces jointes d’un expéditeur inconnu.

·         Je ne publie ou n’envoie pas des photos sans l’accord des personnes y figurant.

·         Je ne publie pas des injures, des propos racistes ou diffamatoires ou des images malveillantes sur Internet ou par le biais de ma messagerie. La diffusion et le stockage de telles données sont également interdits.

·         Les enseignants ont un droit d’accès à ma messagerie. En cas de doute, ils pourront consulter mon compte, et/ou le bloquer.

 

  1. Sanctions appliquées en cas de manquement à la présente charte 

Les sanctions en cas d’infraction à cette charte seront adaptées en fonction de la gravité des faits. Dans tous les cas, le(s) élève(s) concerné(s) doive(nt) répondre de leurs actes.

Quatre types de mesures sont prévus :

· Interdiction d’utiliser l’outil informatique pour une certaine durée déterminée ;

· Heures d’arrêt ;

· Lettre aux parents adressée par la Direction d’école ;

· Signalement à la commission des écoles.

  1. Mode de ratification

Chers parents, 

Cette charte peut être complétée ou modifiée au besoin et fera alors l’objet d’une information, voire d’une nouvelle signature par les utilisateurs.

En début de chaque année scolaire, elle sera étudiée en classe par le maître de classe, et signée par les élèves et leurs parents.

Pour beaucoup d’enfants, l’école ne constitue pas l’unique lieu dans lequel ils peuvent accéder à Internet puisque de plus en plus de familles sont connectées. La capacité d’employer les médias, les images et les technologies de l’information et de la communication (MITIC) de manière pertinente est une compétence clé, à condition bien sûr de réfléchir aux risques qui vont de pair avec l’usage de ces outils.

Afin de développer les compétences médias des élèves, des règles et des devoirs régissant l’utilisation d’Internet à l’école sont indispensables. Nous espérons que les réflexions menées à l’école et sur le plan familial puissent se compléter les unes les autres afin d’offrir le meilleur bagage possible aux enfants qui surfent sur Internet.